Les premiers soins aux chiens présentant des symptômes d’empoisonnement

6AqYsPToMysoA5W5pWFP

Que ce soient les plantes, les aliments contaminés, les médicaments pour humains, les médicaments pour animaux non appropriés, les produits ménagers, l’empoisonnement du chien peut venir de plusieurs sources. Dans tous les cas il faudrait être prompt à agir mais surtout savoir quoi faire. Si vous avez un chien ou compter en avoir, lisez attentivement ces conseils qui lui sauveront la vie un de ces jours.

 

Reconnaitre les symptômes d’empoisonnement

Les chiens ont cette tendance à tout mettre dans leur gueule (plantes, gels, produits de ménage, etc.) et ne sont pas à l’abris des odeurs toxiques (fumée, effluves de peintures), solvants, insecticides. Par conséquent ils peuvent entrer en contact avec un poison de plusieurs manières. 

Dans la plupart des cas, les symptômes d’empoisonnement d’un chien varient selon la nature et la quantité du produit ingéré mais aussi la voie d’exposition. Toutes ces informations sur le sujet de l’empoisonnement du chien sont indispensables pour les propriétaires, et disponibles dans l’Ebook premiers soins aux chiens de Josera.

Les poisons ingérés produisent des troubles gastro-intestinaux se manifestant par la diarrhée, les douleurs abdominales, les vomissements, la bave. Les poisons inhalés quant à eux entrainent la toux, les éternuements, un bleuissement des gencives et une respiration difficile. 

Les poisons de contact irritent la gueule de l’animal et sa peau, entrainant un gonflement, une perte des poils, des brulures, des ecchymoses. Les manifestations cardiaques comme les tachyarythmies, l’hypotension et les atteintes nerveuses à type de convulsions, pertes d’équilibre, perte de la vision, tremblement sont souvent visibles dans certains cas.

 

Effectuer les gestes d’urgence

L’empoisonnement du chien n’attend pas auquel cas vous risquez d’assister à la mort de votre chien. Que vous soyez sûrs qu’il s’agit effectivement d’un empoisonnement ou que vous ayez des doutes, la première chose à faire est d’identifier la source de l’empoissonnement et éloigner votre chien de cette source. Par la suite, adoptez les mesures suivantes :

-Notez la quantité de produit ingurgitée par votre chien en cas d’ingestion ou prenez tout simplement le contenant du produit que vous

– Appelez votre vétérinaire et décrivez les symptômes observés (afin de lui donner la possibilité de préparer un antidote) avant de vous rendre dans son cabinet au plus vite. Si l’urgence se passe le soir, un dimanche ou un jour férié, il y a toujours des vétérinaires de garde. Dans certaines grandes villes, vous pouvez également amener votre chien aux urgences des écoles vétérinaires.

-Emmenez un échantillon d’appât empoisonné avec vous, si possible.

-Il est également important de contacter le centre antipoison ou de composer le numéro indiqué sur la notice de produit à l’origine de l’empoisonnement. Voici les coordonnées des deux centres antipoison vétérinaires en France joignable 24/24 et 7/7 :

 

Eviter les gestes dangereux

Avec les idées communes sur les empoisonnements des chiens et l’état de panique dans lequel se trouve généralement les propriétaires dans ces moments, il est essentiel de savoir ce qu’il ne faut pas faire pour une meilleure prise en charge de votre chien. 

  • Ne forcez pas votre chien à vomir sauf si votre vétérinaire vous le conseille. Certains toxiques sont irritants et peuvent bruler son œsophage (les poisons caustiques brûlent la gorge tandis que les objets tranchants peuvent blesser votre animal).
  • Ne donnez pas à boire ou à manger au chien afin d’éviter d’accélérer la circulation de la substance toxique dans son organisme.
  • Ne lui donnez pas du lait. Le lait n’a aucune utilité.
  • Ne donnez aucun médicament au chien.
  • N’utilisez pas de l’eau trop froide pour le rincer au risque de le mettre en hypothermie, ni de l’eau trop chaude pour ne pas le brûler. Si le toxique est sur la peau, vous pouvez rincer votre chien à grande eau sans le frotter.

 

Conclusion

Pour courir au secours de votre chien en cas d’empoisonnement, il faut maitriser les gestes de bases, mais toujours appeler votre vétérinaire. Être informés sur les produits à risques et participer à des séminaires sur le sujet sont les meilleurs moyens de protéger ces animaux que vous aimez. Ne dit-on pas que la prévention vaut mieux que la guérison ?