Un chien peut-il manger des croquettes Vegan ?

Le véganisme est de plus en plus populaire en France et dans d’autres pays occidentaux en raison de préoccupations liées à l’environnement et aux animaux. C’est pourquoi certains propriétaires de chiens végétaliens souhaitent inclure des croquettes véganes dans l’alimentation de leur chien. Ce dernier peut-il manger des croquettes Vegan ? Éléments de réponse !

Le régime alimentaire des chiens

Contrairement aux chats, les chiens ne sont pas des carnivores stricts, mais des carnivores à tendance omnivores. Cela signifie que les chiens peuvent digérer aussi bien les aliments d’origine animale que les composants d’origine végétale. Toutefois, cela ne signifie pas que les chiens ne doivent manger que de la nourriture sans viande. Cela serait même contre nature.

Après tout, l’ensemble du transit gastro-intestinal et les dents du chien sont principalement adaptés à la consommation de produits carnés. Ce n’est pas en vain que les chiens peuvent broyer des os avec leurs crocs acérés. Cependant, les chiens peuvent également mieux digérer les glucides végétaux (amidon) que leurs ancêtres les loups. Cette capacité est due à la multiplication de certains gènes (principalement ceux codant pour l’amylase) au cours de nombreuses années d’évolution.

Alors oui, les chiens peuvent survivre en mangeant du riz, du maïs ou des pommes de terre. Ils seront capables de digérer l’amidon qu’ils contiennent et en tirer de l’énergie. Mais sur le long terme, certaines carences se manifesteront.

Carences nutritionnelles : les aliments végétaliens sont-ils dangereux pour les chiens ?

De nombreux propriétaires de chiens végétaliens souhaitent proscrire la viande de l’alimentation de leur chien. Les fabricants d’aliments pour animaux de compagnie suivent la tendance, et tentent d’atteindre de nouveaux clients en développant des régimes végétaliens, sans viande et contenant uniquement du riz, des pommes de terre, des haricots et des légumes. Cependant, même si les végétaliens semblent cohérents dans leur volonté de ne pas nourrir leurs animaux avec d’autres animaux, cette logique ne tient pas compte d’un paramètre important : la nature de l’animal à nourrir. Un tel régime n’est pas adapté aux chiens, qui sont des carnivores à tendance omnivore.

En effet, l’alimentation sans viande des carnivores entraîne une carence importante en acides aminés essentiels, en acides gras essentiels et en vitamines A et D. Ces nutriments ne sont pas présents dans les aliments végétaux fournis à l’animal ou alors, sont fournis sous une forme difficile à absorber. Ces carences peuvent n’apparaître qu’à long terme, mais il est inévitable que des problèmes de santé apparaissent chez les carnivores. Par exemple, l’organisme peut ne pas produire suffisamment de cellules sanguines, ce qui entraîne une anémie. Le système nerveux peut également être endommagé par des carences nutritionnelles à long terme.

Un régime alimentaire végan doit donc être complémenté, pour apporter ces nutriments. Malheureusement, certains nutriments essentiels pour les chiens (comme la vitamine B12 et la taurine) sont rarement ou jamais inclus dans les régimes végétaliens. Par ailleurs, dans une étude publiée en 2021 par la faculté de médecine vétérinaire de l’université de Leipzig, les scientifiques ont constaté que la teneur en protéines brutes, en graisses brutes, en phosphore, en zinc et en cuivre des aliments était soit trop faible, soit trop élevée. L’étude a conclu qu’aucun des aliments végétaliens étudiés ne répondait à tous les besoins recommandés (en termes d’énergie et de nutriments) pour les chiens adultes. L’alimentation de ces chiens végétaliens à long terme peut entraîner des maladies de carence chez les chiens qui suivent ce type de régime.

Quels sont les avantages et les inconvénients des croquettes Vegan ?

S’il est correctement complémenté et parfaitement suivi, un régime Vegan reste envisageable pour un chien. Les avantages de ce type de régimes sont qu’ils conviennent aux chiens souffrant d’allergies aux protéines animales. En revanche, il faut tenir compte du fait que tous les chiens ne tolèrent pas un régime végétalien de la même manière. Certains peuvent avoir des problèmes de métabolisme. Votre animal peut avoir du mal à tirer l’énergie dont il a besoin des phytonutriments, car son système digestif n’est pas adapté aux phytonutriments. Il risque des problèmes digestifs dus à une consommation excessive de glucides, provoquant des ballonnements, des flatulences et des diarrhées.

Comme nous l’avons abordé plus tôt, une croquette chien fabriquée sans produits carnés représente un risque de carence en protéines ainsi qu’en certains oligo-éléments, ce qui entraîne une diminution de la masse musculaire chez le chien. En fait, les chiens ont besoin de quatre à six fois plus de protéines que les humains. Ces nutriments végans sont assimilés par le système digestif du chien à un taux beaucoup plus faible que les protéines de viande.

Les chiens ont besoin de trois fois plus de calcium que les humains ! La faible variété de légumes signifie que certains éléments sont présents en nombre insuffisant :

  • la vitamine A,
  • la vitamine D,
  • les lipides et
  • le calcium.

Enfin, les croquettes végétales peuvent être moins appétissantes et donc moins susceptibles d’être mangées.

Ne pas manger de protéines animales n’est pas naturel pour les chiens et il est recommandé de consulter votre vétérinaire. Si vous ne partagez pas les valeurs du végétarisme, une nourriture pour chiens de qualité supérieure peut être un meilleur choix.