Poisson d’eau salée : comment en prendre soin ?

prendre-poisson

Beaucoup de gens aiment avoir des aquariums d’eau salée chez eux, car ils sont particulièrement esthétiques et majestueux. Toutefois, il est important de se rappeler que les poissons d’eau salée ne sont pas des animaux de compagnie qui nécessitent peu d’entretien. Voici quelques conseils qui pourront vous aider à mieux en prendre soin.

Prévoyez l’équipement adéquat pour un aquarium d’eau de mer

Entretenir un aquarium qui contient de l’eau salée est une tâche délicate. Il faudra pour cela se procurer du matériel pour aquarium d’eau de mer auprès d’un spécialiste. La liste de ces équipements est longue et peut varier en fonction des espèces et de la configuration de votre aquarium.

Un système de filtration

Ce dispositif permet de garder l’eau pure en toute circonstance. Le système de filtration est généralement installé sur le meuble de support. Le filtre comprend un écumeur, un dénitrateur ou encore un filtre biologique.

Un osmoseur

L’osmoseur fait partie des éléments indispensables d’un bon aquarium marin. Son rôle est de filtrer l’eau des minéraux indésirables. Pour cela, le dispositif laisse passer uniquement les particules qui font quelques micromètres de diamètre. Cet appareil ne vous dispense pas d’installer un dispositif de filtrage.

Des pompes de brassage

C’est un équipement indispensable pour l’entretien des poissons en milieu salé. Il faut donc le choisir avec soin. Son rôle est d’apporter de l’oxygène dans le milieu aqueux. Sans pompe de brassage, l’eau devient très vite trouble et les organismes ont du mal à s’y développer. Vous devez choisir la pompe de brassage en fonction de son débit et du volume de l’aquarium.

Un éclairage adéquat

C’est un choix assez esthétique. L’éclairage permet de donner du cachet à votre aquarium. Il est aussi utilisé pour les plantes de l’aquarium qui ont besoin de lumière. Les poissons quant à eux s’en servent pour se repérer par rapport à l’heure du repas.

aquarium poissons eau salée

Contrôlez le taux de sel présent dans l’eau de l’aquarium

Observer le niveau de sel dans l’aquarium est l’une des petites choses qui distinguent les aquariums avec des poissons sains de ceux avec des poissons en mauvaise santé et décolorés.

Dans un aquarium de mer, la salinité doit être maintenue entre 33 et 35 %. Cela équivaut respectivement à 33 g/L et 35 g/L. Il est cependant important de prendre en compte les besoins de vos coraux particuliers. S’ils proviennent d’eaux tropicales, vous pouvez maintenir la salinité autour de 38 %, pour les coraux des mers intérieures la salinité peut être de 32 %.

Dans les océans du monde, la salinité moyenne de l’eau est d’environ 34,7 %. Dans les eaux tropicales, elle est encore plus élevée, à 35,2 %. Il faut aussi savoir que le besoin en eau salée d’un poisson de mer peut varier en fonction de la profondeur à laquelle il évolue dans l’océan.

Pour vous faciliter la vie, il faut s’en tenir à cette règle : les poissons des eaux profondes ont besoin d’une eau plus salée que ceux qui vivent dans les lagons, près de la côte. Pour déterminer la salinité de l’eau de l’aquarium, il existe plusieurs appareils. L’outil le plus courant est le réfractomètre.

Essayez de reproduire l’environnement naturel des poissons le plus fidèlement possible

Un autre aspect à prendre en compte est de pouvoir reproduire l’environnement naturel dans lequel le poisson évolue. Certaines espèces sont habituées aux récifs, aux algues et aux coraux. D’autres peuvent se contenter de l’eau salée.

Il existe sur le marché ce qu’on appelle des pierres vivantes. Il s’agit de rochers colonisés au préalable par du microplancton et des bactéries. Ces supports calcaires permettent d’équilibrer l’écosystème de l’aquarium en y apportant des organismes.

En ce qui concerne le sable à verser dans l’aquarium marin, vous avez plusieurs options. Vous pouvez prendre du sable d’aragonite pour son aspect esthétique. Sinon, vous pouvez opter pour du sable de corail pour l’aspect biologique. Vous avez aussi la possibilité de mélanger les deux.

Évitez les mauvaises cohabitations au sein de l’aquarium

Un aspect de l’entretien d’un poisson d’eau salée à prendre en compte est la cohabitation avec ses congénères. Plusieurs paramètres sont à prendre en compte dans ce cas. Vous devez tenir compte de l’espace vital nécessaire au poisson. En effet, certains poissons marins ont besoin de plus d’eau que d’autres pour être épanouis. La plupart des petits poissons ont besoin de 3,7 litres d’eau dans l’aquarium. Les plus gros ont besoin d’une quantité plus importante.

Vous devez aussi tenir compte du comportement social du poisson. Le poisson-clown par exemple peut vivre avec un autre poisson-clown avec lequel il a grandi. Il faut souligner que lorsque vous faites cohabiter les espèces, vous devez tenir compte de la chaîne alimentaire et des besoins en nourriture de chacun.