Comment et quand change-t-on la litière de son chat ?

Comment et quand change-t-on la litière de son chat ?

La litière désigne le matériau répandu sur le sol pour qu’un animal se détende, dorme ou fasse ses besoins. Mais ensuite de façon plus spécifique, la litière pour chat sert avant tout de contenant pour les animaux domestiques.

Les litières pour chats sont constituées de matériaux qui recueillent leurs déjections. Celles-ci sont étalées dans des bacs ou des petits coffres de différentes tailles. On parle de maison de toilette pour chat ou de bac à litière. Les litières actuelles sont de plus en plus sophistiquées.

Les conditions d’hygiène de la litière.

Elle doit respecter les exigences sanitaires et environnementales. Une bonne litière pour chat est en général confortable, isolante, hygiénique, biodégradable, recyclable, et absorbante (pour les odeurs et l’urine notamment). Au vu de besoins aussi complexes, le choix d’une litière pour chat doit être sérieusement réfléchi.

Les différents types de litières de chats

Celles-ci sont classées en fonction de leurs matériaux de fabrication.

Les litières végétales

Ces litières sont constituées de matériaux végétaux plus ou moins écologiques.

  • La litière pour chat aux copeaux de bois : 100% biodégrables, elles ont la capacité de retenir l’humidité et bloque les odeurs. Elles sont jetables.
  • La litière pour chat à base de granules de bois : celles-ci sont affinées, séchées et compressées avant de servir comme matériau de base pour la litière de chat.
  • La litière pour chat aux rafles de maïs. Cette dernière est aussi biodégradable, et a l’avantage de ne pas coller aux pattes du chat. Ici néanmoins, il faut prévoir une couche de 4 centimètres qu’on remettra au niveau chaque jour quand on a enlevé les excréments du bac à litière jetable pour chat.
  • La litière chat à base de paille : très absorbante et très économique, elle neutralise efficacement les odeurs. Elle semble être la meilleure litière pour chat.

Les litières minérales

Ces litières sont constituées de granulés en argile naturelle parfumés de désodorisants qui neutralisent les odeurs. Elles peuvent présenter un risque d’infection pour l’animal.

Les litières agglomérantes

Certaines litières contiennent des éléments minéraux ou végétaux qui forment des boulettes à partir de l’urine de chats. Celles-ci restent plus faciles à nettoyer.

Les litières de silice

On en parle encore comme des litières à cristaux, ou un mélange de zéolithes. Elles sont plus absorbantes, neutralisent les odeurs, elles sont faciles à changer. Mais elles sont plus couteuses.

Les litières en papier recyclé

Biodégradables elles aussi, elles ne contiennent ni additif, ni produit chimiques, et constituent donc une solution de rétention des déjections économique et pratique, surtout avec un bac à litière pour chat anti odeur.

Quand doit-on changer la litière du chat ?

C’est le caractère du chat qui détermine la fréquence de nettoyage de la litière. Les excréments peuvent être retirés tous les jours ou une fois par semaine. Certains chats tolèrent une litière peu propre alors que d’autres peuvent refuser d’y aller.
Bref, la fréquence de nettoyage varie aussi en fonction du nombre de chats. Mais il est toutefois nécessaire de le nettoyer tous les jours pour la santé de votre chat.

Comment doit-on le faire ?

Le nettoyage de la litière est fonction du type de la litière. Pour les litières végétales, l’idéal est d’enlever les excréments régulièrement avec une petite pelle à fentes. Celle-ci permet de nettoyer en évitant de retirer beaucoup de litière. Mais par contre pour les litières en bac, le bac à litière doit être entièrement lavé à chaque remplacement de litière. Nettoyez-le à l’aide d’une brosse imbibée d’eau chaude mélangée avec du savon ou de l’eau de javel. Rincez et séchez soigneusement avec du papier absorbant.

Au final, il n’y a rien de bien compliqué à prendre soin de la litière de votre chat. En intégrant ces actions dans votre routine, vous n’aurez pas le sentiment d’accomplir une tâche fastidieuse.